Blog

Quelle est la différence entre la confiance en soi et l’estime de soi ?

hypnose - Confiance et Estime de soi
Table des matières
Temps de lecture : 6 min

Quelle est la différence entre la confiance en soi et l’estime de soi ?

Vous arrive-t-il de vous sentir timide, d’avoir peur de prendre la parole en public, ou de ne pas oser sortir de votre zone de confort ? Peut-être recherchez-vous l’approbation dans le regard des autres et quelques compliments qui vous permettraient de reprendre confiance en vous ?

Avez-vous perdu votre confiance en vous ? N’avez-vous jamais ressenti ce sentiment qui empêche d’oser aller de l’avant ? D’oser assumer ce que vous pensez ? Sortir de ce mécanisme de peur est compliqué et pourtant essentiel pour évoluer et trouver un apaisement durable.

Einstein disant : “La folie est de faire tous les jours la même chose et de s’attendre à des résultats différents”, si vous souhaitez retrouver la confiance et booster votre estime de vous, il sera nécessaire de sortir de votre zone de confort.

Si vous avez perdu votre confiance, il se peut même que vous ayez du mal à donner votre confiance aux autres.

Aimeriez-vous vous sentir prêt à affronter la vie avec force ? Et peu importe ce que les autres penseront de vous.  Imaginez que vous ne dépendiez plus du regard des autres et de ce qu’ils pensent, mais plutôt de ce qui est bon pour vous, ça changerait considérablement votre vie et vos relations. Vous pourriez enfin envisager de reprendre vos rêves là où vous les avez laissés  et enfin respirer la vie pleinement.

Par quoi commencer ? Peut-être vaincre votre timidité, apprendre à vous apprécier tel que vous êtes, vous faire accompagner, lire, regarder des vidéos … il existe de nombreuses solutions, mais la première de toutes est d’accepter de vous lancer dans une démarche d’amélioration.

Ci-dessous, je vous apporte mon expérience dans ce domaine. Je vous explique ce qui différencie la confiance en soi et l’estime de soi, car ces deux notions sont mélangées, mal compris et comprendre leur différence vous permettre de mieux percevoir vos attentes et vos comportements, dans votre quotidien.

Comment se construit la confiance et l'estime de soi ?

Ce sont des comportements qui se construisent, tout au long de la vie et ça commence dès le plus jeune âge. Tout dépend de la manière dont nos parents nous ont élevés. C’est-à-dire en fonction des valeurs et de l’éducation de notre environnement familial. 

Il s’agit au départ d’un héritage parental, car eux-mêmes ont hérité de ses comportements par leur parent. Ensuite, en fonction de l’expérience de vie, des messages d’encouragements et autres facteurs, la confiance et l’estime vont se renforcer positivement ou négativement. 

C’est un processus qui fluctue tout au long de sa vie et qui est plus ou moins fragile. L’objectif serait que ces comportements soient les plus stables pour éviter d’avoir des hauts et des bas trop importants.

Il est important d’avoir de la confiance et d’avoir de l’estime, c’est ce qui permet de construire une vie heureuse et équilibrée. Tous ceux qui ont perdu confiance ou simplement qui en manque sont mal dans leur peau et ils sont toujours à la recherche de l’approbation des autres. De même, ils manquent d’assurance et créent une vie d’incertitude. C’est un mécanisme épuisant pour eux et pour ceux qui les côtoient.

Pour transformer ça, commençons par expliquer ce qui différencie la confiance et l’estime de soi. Ces comportements sont très proches, car ils sont liés, mais différents, car ils n’ont pas la même origine.

Pourquoi les différencier ?

Si vous prenez un médicament contre la douleur, alors que vous êtes allergique. il y a peu de chance que cela fonctionne.

De la même manière, si vous avez peur de parler en public et que vous prenez un médicament relaxant. Vous serez juste plus relaxé et peut-être moins stressé, mais cela ne fera pas de vous un bon orateur.

Ainsi, comprendre la différence entre la confiance en soi et l’estime de soi est donc essentiel pour cibler une prise en charge de votre mal-être de manière plus efficace.

Ça vous permettre de savoir sur quoi agir pour reprendre confiance en vous, pour vaincre votre timidité et ainsi vous pourrez savoir comment avoir confiance et augmenter votre estime de vous. 

Quelle est la différence entre la confiance et l'estime ?

L’estime de soi

L’estime de soi est l’appréciation favorable ou non que l’on se porte comme avoir, bonne opinion de soi : respect et considération. Il s’agit d’une option qu’on a de soi, bonne ou mauvaise.

Lorsque vous êtes dans le jugement ou bien dans la critique, votre estime en vous est faible. Si je vous demande quels sont vos qualités et vos défauts, et que vous avez du mal à me donner des qualités, alors quelle valeur avez-vous de vous ? Quelle est votre niveau d’appréciation de qui vous êtes ?

Il peut être utile de faire un travail sur le regard que l’on se porte et du type de dialogue intérieur que vous avez sur vous même.

La confiance en soi

Vous vous comparez aux autres et vous vous trouvez moins compétent !
Vous vous estimez ne pas être capable de parler devant 100 personnes !
Pensez-vous que vous êtes capable de faire un saut en élastique ?

Si vous aviez de l’expérience et du savoir-faire, ne serait-ce pas plus simple ?

En synthèse

  • Estime de soi = Valeur de soi
  • Confiance en soi = Niveau de compétence

La plus part du temps, les deux sont très fortement liés entre elles, car parfois vous vous trouvez nul (estime de vous), car vous manquez d’expérience et de donc de compétence. (confiance en vous)

Comment les identifier ?

Vous pouvez commencer par repérer toutes les situations qui vous gênes et c’est assez simple. Observez une journée et noter les moments ou vous n’osez pas faire quelque chose. Faites la sans vous poser de questions, sans vous raisonnez ! 

Il est important d’avoir un état d’esprit de découverte et d’ouverture. N’ayez pas peur de découvrir ce que vous savez déjà au fond de vous ! accepter simplement de percevoir sans jugement ce que vous faites, ce qui vous bloque et noter le. 

C’est un outil très puissant, donc faites le si vous souhaitez évoluer.

Prenez un carnet ou une application mobile et à chaque instant, dites vous si ce que vous vivez, c’est pour éviter quelques choses ou une réaction de protection. Ces comportements sont le signes de manque de confiance et d’estime de vous.

Une fois que vous aurez identifier quelques situations, porter votre attention sur une situation que vous souhaitez analyser plus en profondeur.

Dans cette situation observez de la même manière votre dialogue intérieur et notez ce que vous vous dites et comment vous vous le dites. Notez le dialogue intérieur et l’intention, êtes-vous en train de vous juger, de vous culpabiliser, d’avoir honte … ou bien vous manquez de compétence et de savoir faire.

Une des premières choses est d’identifier les situations ou votre dialogue intérieur porte un jugement, fait des critiques ou est en train de réaliser des comparaisons.

Ensuite, demandez-vous si êtes en train de vous dévaloriser où bien vous vous sentez juste agacé, parce que vous n’arrivez pas à faire quelque chose ?

Ainsi, prendre conscience de ce que vous ressentez, vous permet déjà de donner du sens et ainsi de choisir d’agir dessus, si vous le souhaitez !

N’ayez pas peur d’échouer dans cette découverte de vous même, vous serez peut être démotivé, lassé … l’échec fait partie de l’apprentissage. Si vous n’y arrivez pas, soyez indulgent avec vous-même et persévérant. A force de le faire, ça va se faire de plus en plus facilement, donc allez petit à petit, mais régulièrement.

Quoi faire ensuite ?

Voici différents choix possibles pour agir :

> apprendre à vous parler différemment et à vous porter un regard plus doux sur vous-même.

> La CNV (Communication Non Violente) est un bel outil pour travailler sur ce dialogue intérieur

> Améliorer une compétence et dans ce cas vous passez en mode apprentissage. Formez-vous, lisez des livres, passer à l’action.

> Apprenez à réguler vos émotions ou la méthode TiPi

  • choisir de vous faire accompagner pour une prise en charge plus ciblée.
    Un regard extérieur aide à prendre du recul et donc à voir ce que l’on ne verrait pas seul.
Les-mots-sont-des-fenetres
Livre sur la communication non violente
1 Outil complémentaire pour l’estime de soi

Posez-vous les questions suivantes et prenez les premières réponses qui vous viennent rapidement :

  1. Entre 0 et 10, sachant que 0 est le plus faible et 10 le maximum, quelle est votre niveau d’estime de vous même ?
  2. Avec la même échelle, à quel niveau souhaiteriez-vous être rapidement, d’ici quelques semaines ?
  3. Pour finir, qu’elle est la première action que vous pouvez mettre en place facilement et dés maintenant ?
Par exemple :
  • actuellement vous êtes à 3
  • d’ici 1 semaine, vous souhaitez être à 3,2
  • vous pouvez :
    • faire le tri dans vos vêtements
    • faire quelque chose d’inhabituelle tous les jours et de très simple
    • Qu’est ce que vous pourriez faire maintenant et pour aller à 3,2 ?

A vous de jouer et pour vous engager personnellement, mettez en commentaire votre niveau actuel, votre souhait et votre première action !

olivier Szkulnik
olivier Szkulnik
Professionnel en régulation émotionnelle, Olivier utilise des outils puissants qui permettent la libération définitive des peurs et de toutes les émotions qui perturbent votre quotidien. Son objectif est de vous accompagner avec confort et efficacité.