Couple Dispute

Comment gérer la dispute de couple ? Éviter les crises et la rupture

Mise en ligne le 31 Mar, 2021

Pendant un moment, on peut être dans l’illusion que le couple ne traverse pas de crise et qu’une dispute de couple ce n’est rien quand cela arrive de temps en temps.

Il est possible de mettre des œillères pour ne voir que les côtés positifs

Mais la réalité est différente

Une étude mener par Betterbathrooms.com dévoile qu’en moyenne, un couple se dispute 312 fois par an.

Une autre étude indique que 49% des Français ont une dispute liée aux tâches ménagères, durant la période du COVID.

Vous rencontrez des désaccords, des petites disputes et des difficultés du quotidien et même si c’est minime, ce sont des moments de tension. C’est souvent la répétition des petits conflits journaliers qui génère ensuite de la frustration, du mal être et de l’incompréhension.

Les sujets de dispute et de conflit sont nombreux : la gestion de l’argent, l’infidélité, la jalousie, la belle-famille, les enfants, la logistique du quotidien …

Les crises de couple sont le signal que la situation empire et qu’il est nécessaire de faire quelque chose.

Si ça vous parle, alors vous partagez cette situation avec de très nombreux couples. Il est normal de se disputer, car on reproduit aussi ce que nos parents nous ont appris. Mais le problème de fond est de savoir comment gérer une dispute avec son conjoint, et de comprendre pourquoi on se dispute en couple.

Est-ce nécessaire de se disputer ?

Certains discours diront que les disputes de couple sont nécessaires et positives, parce que cela :

  • permet d’exprimer notre besoin, pour faire des demandes à son conjoint
  • donne la possibilité de demander à ce que la relation se réajuste et se réadapte
  • d’encourager à proposer des évolutions
  • ou de permettre de se faire entendre

C’est donc considéré comme positif, puisque ça va dans un sens de reconstruction et d’amélioration.

Mais intuitivement, vous savez pertinemment qu’une dispute n’est pas aussi positive que ça ?

Ces moments ne sont pas une partie de plaisir, surtout quand il y a un dialogue de sourds et que plus personne ne s’écoute. Les conflits et les querelles sont énergivores. Vous vivez des émotions intenses, ça peut durer longtemps, et quand ça va mieux avec votre partenaire, ça dure juste un temps avant que cela recommence. Les bonnes résolutions ne tiennent pas dans le temps.

Pourtant quand il y a une dispute, c’est qu’il y a vraiment quelque chose d’important,

La dispute est un message, ça veut dire :

  • que ce qui est en place ne vous convient plus,
  • qu’il faut revoir les règles et le cadre initial (qui ne convient plus),
  • qu’il faut le faire évoluer pour que chacun trouve son équilibre et sa place sans perdre son individualité,
  • vous avez besoin de retrouver un nouvel équilibre à cause des évolutions dans la vie

On ne peut pas rester comme on était à la première rencontre, parce que la vie a évolué.

Il y a peut-être des enfants, un nouveau travail qui prendre plus temps, des projets qui évoluent.

C’est normal et les crises indiquent que l’on essaye de maintenir un existant du passé. Peut-être regrettez-vous vos débuts avec les attentions, la tendresse et gentillesse de votre conjoint et qui ont complètement changé aujourd’hui.

Chacune des disputes de couple vient renforcer vos doutes. Cela vous fait dire que vous vous êtes trompé de partenaire, qu’il n’y a plus d’amour. Ces moments de tensions vous angoissent, vous font peur. Vous le vivez de plus en plus comme un échec personnel et vous vous renfermez sur vous même.

Cela crée un fossé avec votre conjoint. À force d’en vivre et de souffrir et afin de vous protéger, vous vous éloignez. La situation devient difficile à vivre pour tout le monde. C’est d’autant plus grave lorsqu’il y a des enfants.

Donc les crises ne sont pas une bonne chose !

Quelles sont les solutions ?

L’idéal serait de pouvoir se reparler avec plus d’égard et d’attention, permettre de considérer autant nos besoins que celui du partenaire. D’être dans une écoute active et bienveillante.

Mais comment faire pour s’en sortir, car même si vous êtes dans les meilleures intentions pour parler, il suffit de voir les yeux qui se lèvent ou d’une parole déplacée pour relancer une nouvelle dispute de couple et c’est reparti pour un nouveau conflit.

Il existe bien des solutions, mais …

Vous pouvez voir un thérapeute de couple qui en tant que médiateur va tenter d’apaiser les tensions entre les partenaires et ainsi permettre une réconciliation. C’est un processus intéressant, mais pour cela il faut que les 2 conjoints soient d’accord. Or, très régulièrement, le partenaire considère ne pas avoir de problème et refuse de suivre une thérapie.

Vous pouvez lire des conseils, comme prendre du recul avec une séparation temporaire, mais ça peut être vécu comme un échec, car dans le fond, on sait bien que la séparation permet juste de prendre du temps pour se reposer et retrouver des forces dans un premier temps et non pour réfléchir à la situation. Le temporaire va s’allonger et cela ne va pas aider à trouver une solution.

Et s’il y a des enfants, c’est encore plus compliqué à gérer pour éviter de les faire souffrir.

Ces solutions existent, mais elles ne sont pas idéales pour permettre au couple de se reconstruire et pour partir de nouvelle base.

Et si on regardait les disputes sous un nouvel angle

Cet angle serait de commencer par savoir ce que vous voulez pour vous-même, sans prendre en compte votre conjoint. Vous le mettez de côté et faites le point sur vous et vos émotions.

Comment vous sentez-vous ? Quelles situations vous déplaisent ? Qu’est-ce qui vous irrite ?

L’objectif est d’identifier les éléments qui vous gênent et qui vous bloquent dans votre épanouissement.

Pourquoi commencer à changer d’angle  ?

Vous ne pouvez pas changer votre conjoint, vous le voyez bien, malgré les disputes et les explications qui n’en finissent plus pour expliquer à votre partenaire ce qui serait bien pour que ça s’améliore, ça ne bouge pas.

Si vous ne pouvez pas changer votre conjoint, alors que pouvez-vous changer en vous, pour vous sentir plus tranquille et plus apaisé, sans manger une plaque de chocolat ou sans passer votre temps devant Netflix.

Imaginez qu’à chaque fois que votre conjoint s’énerve, au lieu de vous lancer dans une dispute inutile, vous prenez la situation avec plus de recul, sans être affecté émotionnellement. Que cela vous permet de lui répondre tranquillement et avec plus d’assurance. À tel point, qu’il serait surpris par votre présence posée. Ce qui le calmerait direct et ensuite vous serez plus en mesure de lui exposer votre besoin.

Il y a de très fortes chances qu’il vous écoute autrement. Et même s’il n’est pas d’accord, comme vous êtes bien ancré dans votre position et sûr de ce que vous voulez, vous prendrez votre juste place avec facilité et cela aura un impact beaucoup plus fort que de vous énerver et de vous disputer.

Apaiser vos émotions, pour prendre du recul

Imaginez que vous devez aborder un sujet délicat avec votre conjoint. À l’idée de lui adresser la parole, vous imaginez déjà sa réaction et la querelle que cela va engendrer et vous ressentez que vous êtes dans un état pas top.

Cette émotion qui est là, c’est elle qui ensuite vous empêche de lui parler. Une fois que vous vous sentez mal, le mental prend le relais et le dialogue se lance : “il ne m’écoute jamais”, “j’en ai marre”, “il ne fait jamais rien”, “il ne pense qu’à lui” … et tout ce dialogue intérieur vient amplifier votre émotion.

Vos pensées sont justes e vraies, car tout cela n’est pas normal, mais le seul problème c’est qu’au moment où vous allez lui parler, vous êtes déjà chargé à bloque et prêt à l’étrangler.

Forcément, il y a peu de chance que la suite se passe bien.

Donc si vous allez lui parler avec cette charge émotionnelle, c’est comme être prête à appuyer sur la gâchette du pistolet.

Apaiser vos émotions est donc essentiel avant de lancer une discussion. Les émotions peuvent être nombreuses : Peur, stress, angoisses, inquiétudes, doute, dégoût, culpabilité, honte, colère, …

Quand les émotions sont apaisées, vous allez transformer votre posture naturellement et pourrez agir autrement. les émotions perturbatrices en moins permettre d’améliorer sa confiance en soi et de prendre plus de recul.

Plus grande confiance en vous

La confiance en soi est cette capacité à ne pas douter de soi. Et les doutes naissent quand on manque d’assurance et c’est entièrement à cause de nos émotions. Quand on n’est pas sûre de soi, c’est que nous ressentons de la fragilité en nous, un ressenti particulier pas très agréable qui nous fait douter de ce que l’on pense.

Si vous éliminez ces émotions désagréables, alors la confiance grandit et votre assurance se renforce.

Un sentiment de liberté

Osez prendre la parole pour aborder tous les sujets sans vous sentir mal à l’aise. Trouvez votre place naturellement, sans vous imposer.

Une sensation d’apaisement

Vivez plus calmement l’anticipation de votre discussion et sentez vous plus tranquille face à votre conjoint. Vous accueillerez avec plus de distance émotionnelle les réactions de votre conjoint.

Une plus grande écoute de vous même

Avec les perturbations en moins, vous percevez plus facilement vos besoins pour les exprimer plus calmement.

Plus de recul face à la situation

Lorsque l’on est en prise avec nos émotions, alors nous vivons le problème de l’intérieur. Nous menons un combat pour tenter de réduire ces tensions physiques désagréables. Pendant ce temps, nous ne sommes pas en mesure d’analyser pleinement la situation, car notre attention est principalement occupée à gérer nos émotions.

Quand l’émotion n’est plus là, vous êtes en mesure de prendre très facilement du recul, car vous êtes 100% disponible pour analyser la situation et trouver les mots justes pour les exprimer à votre conjoint.

Conclusion

Même si parfois la réconciliation peut être un bon moment de partage, les disputes ne sont pas bénéfiques pour le couple.

Votre conjoint ne changera pas malgré tous vos efforts et même par amour le changement ne sera que temporaire.

Si vous ne pouvez pas le changer, il est intéressant de changer de point de vue et d’aller voir ce qui se passe au niveau de vos émotions.

Lorsque vous les apaisez, vous allez y trouver de nombreux bénéfices et principalement, votre confiance va se renforcer et vous prendrez plus facilement du recul sur la situation. Ensuite, il sera plus facile d’analyser ce qui se passe et d’aborder autrement les sujets sensibles avec votre conjoint.

Vous vous sentirez bien plus en paix et prêt à partager tous les sujets avec tranquillité et sans vous sentir mal.

Ce sera bénéfique pour restaurer la communication dans votre couple et réduire considérablement les disputes.

Lire des articles associés

– Découvrez comment rétablir la confiance dans votre couple
– Sur quoi le coaching émotionnel peut vous aider dans votre couple ?
– Comment apprendre à gérer ses émotions ?

Mise en ligne le 31 Mar, 2021

Je suis Olivier Szkulnik, Coach émotionnel, et j'accompagne les hommes et les femmes qui souhaitent reprendre leur vie en main et trouver leur place, grâce à la régulation émotionnelle.

Découvrir les types de coachings

Vie de couple

Réussir sa vie

Formation Tipi

Sur le même thème

×

Bonjour !

Vous pouvez me contacter ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou m'envoyer un e-mail à [email protected]

× Une question ?