Blog

Quels sont les facteurs émotionnels du bien-être au travail ?

bien etre au travail
Table des matières
Temps de lecture : 3 min

Nous sommes des créatures émotionnelles. Il est difficile pour nous, humains, de ne pas être émotifs. S’il est généralement bon d’être en contact avec nos émotions et de ne pas les inhiber, il existe des situations dans lesquelles nous devons d’une manière ou d’une autre particulièrement bien gérer nos émotions. C’est notamment le cas au travail.

Les explosions émotionnelles au travail peuvent être directement dues à des problèmes liés au travail ou à des facteurs de stress de notre vie personnelle qui se propagent dans notre vie professionnelle.

La gestion de nos émotions (particulièrement négatives) au travail est souvent considérée comme une mesure de notre professionnalisme.

Selon une étude réalisée en 1997 par le professeur Cynthia Fisher de la Bond University, School of Business, les émotions négatives les plus courantes au travail sont la frustration, l’inquiétude, la colère, l’aversion et le malheur.

Du point de vue d’un psychologue, il n’est jamais bon de réprimer ou de supprimer les émotions, positives ou négatives. Cependant, nos émotions doivent être gérées pour nous permettre de fonctionner dans diverses situations.

Quelles stratégies pouvons-nous utiliser pour faire face aux émotions négatives ?

Comment gérer ses émotions sur son lieu de travail ?

Pour donner le meilleur de vous-même dans chaque situation de communication, apprenez à gérer vos comportements émotionnels.

Pour obtenir ce sentiment de contrôle, vous pouvez utiliser ce processus en six étapes :

  1. Identifiez et acceptez votre émotion (colère, peur, frustration, timidité, etc.)
  2. Identifiez votre discours intérieur. («Nous y revoilà, allons droit au but !»)
  3. Identifiez vos réactions physiques (transpiration, rougeurs, tremblements, etc.)
  4. Affirmez vos droits. (Répondez à la question “Qui a le droit de me contrôler?” Avec “Moi!”)
  5. Remplacez le discours intérieur non productif et / ou les réponses physiques par des réponses «sous contrôle».
  6. Communiquez de manière stratégique.

Gardez votre calme

  • Surveillez votre réponse physique – Gardez votre respiration lente et détendez consciemment les zones de votre corps qui sont tendues.
  •  
  • Si vous devenez émotif, identifiez la menace. Quelles pensées créent vos émotions ?
  • Maintenez un contact visuel direct , mais ne le fixez pas.
  •  
  • Si vous avez affaire à une personne en colère, réfléchissez à ce qu’est le «vrai» sentiment ; la colère recouvre souvent une autre émotion.
  •  
  • Ne réagissez pas trop vite. Déterminez d’abord si votre réponse instinctive sera la plus productive.

Lien entre bien être au travail et émotions

Le bien-être émotionnel au travail est important. Si vous êtes dans un état d’esprit malsain et concentré sur ce qui ne va pas dans votre vie, il sera alors plus difficile de surmonter cet état.

De nombreux employeurs ne comprennent pas encore le lien entre le bien-être émotionnel et des employés productifs et en bonne santé.

Il y a une nette différence entre avoir un travail que vous aimez et avoir une vie que vous aimez.

Gardez ceci à l’esprit : le bonheur n’est pas une destination, c’est un point de départ.

Bonheur de carrière vs bien-être émotionnel au travail

Le bonheur de carrière est le credo de tout conseiller d’orientation, souvent prêché comme l’axiome surutilisé «Faites ce que vous aimez, et vous ne travaillerez jamais un seul jour de votre vie!»

Mis à part le fait que cet adage est normalement un très mauvais conseil, le vrai bonheur et le bien-être émotionnel au travail se manifestent par une intention constante.

Le bonheur au travail consiste à trouver un rôle et une entreprise qui correspondent à vos objectifs personnels et professionnels et à faire de ce travail le vôtre – tous les jours.

Un travail est toujours un travail. Il est important de réaliser que trouver un travail significatif ne signifie pas que votre recherche de bonheur est terminée.

Prenez soin de vous

Si vous n’êtes pas familier avec les soins personnels, il est temps de vous y mettre !
Prendre soin de soi est la pratique de prendre soin de votre bien-être mental et émotionnel.

Il s’agit d’en faire une priorité – et de ne pas se sentir coupable ou penser que c’est égoïste.
Si vous ne pouvez pas prendre soin de vous, votre capacité à aider les autres (et votre travail) en souffrira.

Ne laissez pas les émotions prendre le dessus sur votre vie professionnelle. Il est important de les maîtriser pour améliorer votre bien être au travail et dans votre vie de tous les jours.

olivier Szkulnik
olivier Szkulnik
Professionnel en régulation émotionnelle, Olivier utilise des outils puissants qui permettent la libération définitive des peurs et de toutes les émotions qui perturbent votre quotidien. Son objectif est de vous accompagner avec confort et efficacité.